jeudi 6 mai 2010

Canal de Panama



écluses de Miraflores (côté Pacifique)

Sur une longueur d’environ 60km entre Pacifique et Atlantique, il faut s’élever de 67m au dessus du niveau de l’océan pour atteindre le lac Gatun. Cette performance est réalisée à l’entrée et à la sortie du lac chaque fois par trois écluses.


Ce chantier a été entrepris en 1880 sur une initiative francaise dirigée par Ferdinand De Lesseps, celui-lá même qui avait réussi avec succès le percement du canal de Suez.

Les difficultés (volntairement sous estimées) rencontrées sur le terrain, le climat équatorial humide imptoyable qui entraîne la mort de centaines d’ouvriers, les scandales financiers qui impliquent De Lesseps, des banques ainsi que des membres du gouvernement francais de l’époque, font capoter le projet. Au cours d’un procès retentissant, la faillite est déclarée, la société du canal dissoute et de nombreux petits porteurs plumés n’auront plus que leur canal lacrymal pour pleurer.


Ecluses de Gatun
Notre cargo est remorqué
par 8 petites locomotives

Le projet est rapidement repris par les américains, le canal est inauguré en 1914, le jour même de la déclaration de guerre entre la France et l’allemagne.

Les installations qui fonctionnent aujourd’hui datent de cette époque, seul changement depuis, la République du Panama a depuis peu repris ses droits sur la zône du canal, zône que s’etaient appropriée les militaires américains lors de la construction.


percement d'un deuxième
système d'écluses

équipe qui assure le sevice de
remorquage


Contrairement à ce prédisaient des Cassandre, l’administration panaméenne assume avec compétence l’administration et le fonctionnement du canal.

Actuellement des travaux sont en cours pour doubler les deux systèmes d’écluses, pour pemettre à des navires type 10000 conteneurs de traverser l’isthme.


autre façon d'écluser....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire